La stratégie BIM4.2 de bSFrance à BIM World

Avr 11, 2019

buildingSMART France – Mediaconstruct avait prévu de consolider ses axes stratégiques de travail à l’occasion de ce BIM World Wide à l’image des enjeux du BIM pour l’Industrie 4.0.

Pari tenu, il suffit de regarder les chiffres  de cette édition de BIM World pour laquelle bSFrance est partenaire pour la 5ème fois !

  • alors que BIM World a rassemblé 10 231 participants uniques dont 1283 congressistes, bSFrance a participé à 20 conférences et proposé 2h30 heures de BA.ba du BIM en accès libre (sur le DCE, les classifications, les propriétés et les objets du BIM, l’environnement communde données et les échanges, les IFC ..) toujours dans un esprit de partage d’expérience ;
  • sur les 275 exposants 80 étaient membres de bSFrance, qui avait cette année un village « BIM pour tous » ;
  • bSFrance a distribué gratuitement 3200 BIM book et 2000 guides de rédaction d’une convention BIM ;
  • enfin 4 accords openBIM ont été signés !

La stratégie BIM 4.2 de bSFrance

Ce terme vient du CSTC-be de Belgique, qui est un des membres fondateurs du Forum Francophone de l’openBIM dans bSI dont la création a aussi été annoncée à BIM World, impulsée par bSFrance. Cela exprime que le BIM fait partie de l’industrie 4.0, et que nous sommes entrés en plus dans le niveau 2 du BIM.

C’est pourquoi, buildingSMART France -Mediaconstruct avec MINnD, GS1 France et Syntec numérique ont décidé d’unir leurs efforts dans un objectif commun d’accélérer la transition numérique de l’industrie française de la Construction 4.0, via des thèmes fédérateurs et partagés pour les années à venir :

  • la continuité numérique dans le monde de la construction (bâtiment, infrastructures et aménagement urbain, smart buildings, objets connectés…) ;
  • une vision long terme de l’openBIM au sein de la filière numérique française.

Avec MINnD

une volonté partagée de poursuivre les engagements pris lors de la première convention :

  • pour bSFrance il est impensable que le BIM soit restreint au Bâtiment, et primordial que l’openBIM progresse dans l’optique des smart territoires ;
  • MINnD souhaite que l’extension des IFC aux infrastructures soit portée auprès de buildingSMART International sous la bannière du chapitre français, en direction des différents comités de normalisation de l’ISO et du CEN.

Avec GS1 France 

  • Rapprocher les écosystèmes du commerce, de la logistique et de la construction, dont un des prérequis est de s’appuyer sur de la data qualifiée, traçable et structurée.
  • Accompagner le déploiement conjoint des standards GS1 et buildingSMART (openBIM dont les IFC) pour que l’ensemble des acteurs de la filière profitent d’un environnement de données BIM toujours plus fiable, fluide et pérenne dans la perspective de la Construction 4.0

Avec Syntec Numérique

En premier lieu, ce partenariat se concrétisera par la réalisation d’une étude commune du marché des éditeurs français de logiciels pour le secteur de la Construction.

Une manière de promouvoir les entreprises numériques et les innovations technologiques françaises développées pour la Construction. Publication prévue en octobre 2019. 

 

 

 

Membre de bSI depuis 1996, buildingSMART France – Mediaconstruct, association loi 1901, accompagne la transformation digitale de la Construction par le développement de l’openBIM et de bonnes pratiques de travail en BIM. Son objectif : la continuité numérique entre Construction, Exploitation et Territoires.

NOUS SUIVRE

                      

© Copyright 2019 Mediaconstruct - Mentions Légales

X