” Alors que les ENSA entament une année de séminaires pédagogiques pour intégrer la démarche BIM dans leurs enseignements, d’autres établissements avancent également dans le cadre de la formation permanente. Le Conseil pédagogique de l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée a validé à l’unanimité le nouveau diplôme université (DU) « Modélisation Numérique du Bâtir : le BIM ». Les parcours de formation auront lieu du 24 mars au 2 décembre 2016.

Ce DU est destiné à l’ensemble des acteurs qui veulent s’emparer de cette nouvelle manière de travailler (maîtres d’ouvrages, conseils, architectes, économistes, ingénieurs, constructeurs, gestionnaires de patrimoine, exploitants, Facility Managers,…). Il sera accessible à partir de différents modules de formation professionnelle continue et complété par des modules de « spécialisations métiers ». Il conduit à 3 qualifications : • « Référent maquette numérique » • « Référent processus BIM » • « Référent process BIM et maquette numérique ».

Le positionnement de ce DU est « ouvert à tous » dans la logique BIM à savoir le travail collaboratif avec une visée d’openBIM. « Comme toute technologie, cette transition numérique est caractérisée par sa systématicité plus ou moins élaborée, et sa normativité. L’objectif fondamental est celui d’une formation à une transition numérique qui soit non seulement collaborative et participative, mais contributive, enrichie de la part que chacun peut y apporter et ouverte, libre d’accès, y compris économiquement, aux intéressés. Les soirées « Direction BIM », organisées par le Pôle EVA au 1er semestre 2015, ont conforté cette initiative. Le BIM n’est pas réductible à une maquette numérique de bâtiments, ni aux processus et logiciels unifiés d’une méthode collaborative, mais constitue bien le vecteur d’une transition numérique considérée comme irréversible et participant d’une Modélisation Numérique de l’Habitat (MONHA), où se conjuguent une urbanisation mondiale, le développement durable et les technologies de l’information et de la communication » précise Florian Bonhomme.

Cette formation BIM est structurée en 8 modules comprenant des enseignements communs et optionnels : cela représente 22 ou 28 jours selon le parcours choisi, soit 164 ou 206 heures réparties en 6 ou 7 sessions de formation (20 ou 26 jours), et 2 journées d’évaluation et de clôture.

  • 1 : Comprendre le BIM 1 (2 j)
  • 2 : Comprendre le BIM 2 : Les objectifs BIM et les conventions BIM (1j)
  • 3 : Les pratiques du BIM (4j)
  • 4 : Les outils du BIM 1 : l’outillage du BIM de production et la maquette numérique. (6j)
  • 5 : Les outils du BIM 2 : l’accompagnement et l’organisation de la production. (6j)
  • 6 : Les outils du BIM 3 : le processus BIM et son application. (6j)
  • 7 : Les outils du BIM 4 : Synthèse et la revue 3D (1j)
  • 8 : Soutenances orales des mémoires. (2j) 

Voici les 3 parcours possibles :

  • « Référent maquette numérique » : modules 1, 2, 3, 4, 5, 7, 8
  • « Référent processus BIM » : modules 1, 2, 3, 4, 6, 7, 8
  • « Référent process BIM et maquette numérique» : modules 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 

 

En savoir plus (détails des jours de formation, intervenants, contacts)

Membre de bSI depuis 1996, buildingSMART France – Mediaconstruct, association loi 1901, accompagne la transformation digitale de la Construction par le développement de l’openBIM et de bonnes pratiques de travail en BIM. Son objectif : la continuité numérique entre Construction, Exploitation et Territoires.

NOUS SUIVRE

                      

© Copyright 2019 Mediaconstruct - Mentions Légales

X